Comment choisir une mutuelle optique ?

Mutuelle optiqueLes soins optiques nous coûtent parfois très chers, alors, pour éviter les dépenses, il faut nécessairement une bonne couverture santé. Après le poste dentaire, celui de l’optique est aussi l’un des plus mal remboursés par l’Assurance maladie.

Cela tourne toujours autour des très faibles tarifs conventionnels fixés par la Sécurité sociale, mais aussi autour des nombreux soins et actes non considérés (verres non remboursées, lentilles non remboursées, chirurgie de la myopie etc.). Certes, une prise en charge est proposée pour les soins considérés, mais cela reste assez symbolique :

Le remboursement d’une paire de lunettes

Supposons que vous devez porter une paire de lunettes pour rectifier votre déficit de la vue, et que les verres prescrits à cet effet sont bel et bien pris en charge. On arrive donc aux tarifs conventionnels fixés pour cela, soit 2,40 euros pour une monture adulte et de 8,40 euros par verre. Comme l’Assurance maladie prend en charge 70% de ces tarifs, vous serez donc remboursé à 1,68 euros pour votre monture, et de 5,88 euros par vers, soit un total de 13,44 euros pour le remboursement de votre paire de lunettes de la part de votre Sécurité sociale. Ici, il convient de remarquer que même si vous disposez d’une mutuelle optique classique (100%), vous ne pourrez encore bénéficier que de 19,20 euros au total, pour le remboursement de votre paire de lunettes.

De tels remboursements sont vraisemblablement symboliques, car les tarifs réels en sont assez éloignés. Si éloignés que vous risquez même de ne pas ressentir les remboursements proposés. Cela se rencontre aussi au niveau du remboursement des lentilles de contact, car les 65% de prise en charge proposés par l’Assurance maladie pour une lentille de contact sont basés sur un forfait annuel de date à date par œil, tournant aux environs de 39,50 euros…

La prise en charge proposée par une mutuelle optique

Ici, il convient de préciser qu’il existe plusieurs types de mutuelle optique. Certaines continuent à proposer des pourcentages. Mais bien qu’élevés, les pourcentages se révèleront toujours être inefficaces face à ces très faibles tarifs conventionnels. Mais d’autres proposent plutôt des forfaits en euros, qui offrent une bien meilleure prise en charge. A savoir aussi que les forfaits peuvent également proposer une certaine prise en charge au niveau des nombreux soins optiques non considérés. Autrement dit, vous pourrez enfin voir des remboursements plus intéressants œuvrer au niveau de vos soins optiques, cela grâce à une mutuelle optique.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *