Est-il possible d’emprunter en contentieux ?

Si vous êtes actuellement en conflit avec votre banque, vous devez sûrement penser qu’il est impossible d’obtenir un prêt auprès de celle-ci, pas vrai ? Ce n’est pas forcément le cas. Même si vous êtes fiché à la Banque Nationale de Belgique (BNB), sachez qu’il existe tout de même des moyens pour faire un emprunt.

Pourquoi il est faisable d’avoir un crédit quand on est en contentieux ?

Pour clarifier les choses, vous pouvez très bien faire une demande de prêt quand vous êtes frappé d’interdits bancaires. Le seul bémol, c’est que les banques auront du mal à l’approuver, car elles se méfient de vous.

Les contentieux fichés ne sont pas toujours le résultat d’un surendettement. Ils peuvent être causés par d’autres incidents de paiement. Ainsi, les chances d’obtenir un crédit contentieux Belgique sont loin d’être nulles.

Comment avoir accès à un prêt en cas de contentieux ?

À présent, vous savez que l’emprunt est à portée de main, même dans votre situation. Il est donc temps d’apprendre les démarches à suivre pour l’obtenir. Voici ce que vous devez faire :

  • Commencez doucement en faisant quelques échanges avec votre organisme prêteur. Cela peut se faire par téléphone ou encore par courrier électronique, selon votre choix.
  • Si le dialogue se déroule bien, l’institution vous enverra des lettres de recouvrement. Le but ici est de fournir des explications aux incidents de paiements.
  • Une fois cette étape franchie, on peut commencer à chercher des solutions concrètes.
  • Lorsque tous vos problèmes seront réglés, vous pourrez de nouveau emprunter de l’argent à votre banque.

Dans le cas où l’arrangement à l’amiable n’est pas concluant, l’affaire sera amenée devant le tribunal d’instance ou de grande instance. Ce dernier sera déterminé en fonction du montant dû.

Il peut aussi arriver que la banque vende vos biens immobiliers et mobiliers aux enchères.

D’autres alternatives aux contentieux fichés

Vous pouvez vous débarrasser du fichage en effectuant une régularisation. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à plusieurs techniques qui favorisent l’acceptation de votre demande de prêt. Les voici :

  • La vente à réméré : il s’agit d’une méthode pratique pour faire face à vos impayés. Vous vendez votre maison à un particulier tout en ayant l’option de la racheter plus tard. Votre acheteur sera rémunéré via des loyers qu’il touchera de manière régulière. Ne vous inquiétez pas, il ne peut pas vivre dans l’habitation, ni vous chasser. Vous pourrez toujours vous y installer tranquillement et économiser de l’argent pour le rachat de votre logement.
  • L’avance sur héritage : les membres de votre famille peuvent vous aider à redresser votre situation financière. En effet, vous pouvez recevoir un bien immobilier sous forme de don et le donner à l’organisme prêteur. Cela peut aussi être un montant d’argent.
  • Le prêt sur gages : si vous souhaitez rapidement avoir un crédit, souscrivez un contrat de prêt sur gages. Tout ce que vous avez à faire, c’est de fournir quelques documents et un objet de valeur au Crédit Municipal. Durant la même journée, vous obtiendrez assez d’argent pour justifier votre capacité de remboursement à votre banque.

Comme vous l’aurez sûrement constaté, les contentieux fichés ne constituent pas un frein à l’obtention d’un crédit auprès de la BNB. Parmi les méthodes vues ci-dessus, favorisez celle qui correspond le mieux à vos ressources pour mettre toutes les chances de votre côté.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *