L’assurance vie : un placement de choix

On a tous besoin de faire des économies au cours d’une vie, afin de réaliser certains projets ou constituer une fortune pour s’assurer un avenir meilleur.

Optez pour un investissement à la hauteur de vos attentes

Intervient alors la tumultueuse question de savoir pour quel type de placement il faut opter. L’option choisie sera fonction des caractéristiques du placement car il s’agit pour vous de faire une affaire qui vous sera bénéfique.

Concernant l’assurance vie, c’est un placement qui offre au souscripteur la possibilité de déposer sur un compte des sommes d’argent d’un montant précis pendant une période déterminée. Au terme du contrat, le capital constitué est reversé au bénéficiaire, majoré des intérêts produits. Le contrat échoit lorsqu’il survient un évènement dans la vie de l’assuré ; son décès ou sa survie. En souscrivant à ce contrat, l’assuré confie son épargne à un assureur pour une durée déterminée. Et en retour ce dernier s’engage à la lui reverser à échéance du contrat.

Les facilités offertes par l’assurance vie

Comme nous l’explique Sylvain, expert en assurance vie, ce placement est de plus en plus sollicité en raison de sa flexibilité et des avantages qu’il offre. Le souscripteur peut librement choisir d’utiliser son assurance vie pour améliorer sa retraite ; ou alors de transmettre la propriété des fonds à un ou plusieurs bénéficiaires de son choix. Le montant et la fréquence des versements sont librement décidés au moment de la souscription. La réglementation ne prévoit aucun plafond quand au nombre de souscriptions au contrat d’assurance vie. Vous pouvez donc en avoir plusieurs. Un autre avantage se situe au niveau de la disponibilité des fonds. Contrairement à la plupart  plusieurs des placements où les fonds ne sont disponibles qu’à échéance, l’argent placé dans un contrat d’assurance vie n’est pas bloqué. Le souscripteur peut effectuer un retrait des fonds en cas de besoin. Il peut s’agir d’un retrait partiel ou d’un retrait total (moyennant des frais).

La gestion des fonds

Le contrat d’assurance tient compte du profil financier du souscripteur, de ses objectifs d’investissement et des risques auxquels il est disposé à faire face. L’épargne peut également se constitué sous forme d’actions, d’obligations ou d’actifs immobiliers. Quant à la gestion des fonds, elle se fait selon la demande du souscripteur. Il peut choisir de la confier aux experts financiers qui décideront de la répartition de ses actifs. Il peut aussi décider d’opérer lui-même ses choix d’investissement. Il a également la liberté de mandater un professionnel de son choix qui devra le faire pour lui. Autant de possibilités qui font de l’assurance vie un placement de choix parmi la multitude.

Les inconvénients liés à l’assurance vie

Il est important de noter que l’assurance vie comporte tout de même des manquements qui pourraient déconcerter plus d’un. Elle engendre plusieurs frais entre autres : les frais d’entrée qui sont des frais que paie le souscripteur sur les versements effectués. Nous avons également les frais de gestion qui sont prélevés chaque année. Il y’a également les frais d’arbitrage qui s’appliquent lorsque vous modifiez les supports sur lesquels vous avez investi. Au vu des nombreux avantages que l’assurance vie offre, ses frais pourraient être légitiment perçus comme le prix à payer pour ce confort.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *