Qu’est-ce qu’un rachat de crédit sans justificatif ?

Dans la vie de tous les jours, personne n’est à l’abri des petites incidences qui vont vite devenir des urgences. Lorsque ces cas surviennent, il faut vite réagir, vite mais bien. Mais comment ? Où trouver les ressources ? Dans les quelques lignes suivantes, nous vous proposons de vous expliquer en quelques mots le concept du rachat de crédit sans justificatif.

Comment ça fonctionne ?

Tout d’abord, il faut savoir que par définition, procéder à un rachat de crédit consiste à effectuer le regroupement d’un ensemble de prêts, qui sont encore en cours. Le principe est le suivant, il s’agit de remplacer les crédits en cours par un crédit unique. Pour ce faire, l’emprunteur doit apporter à la banque toutes les informations nécessaires à l’évaluation de sa situation financière. Généralement, il faut une situation financière stable et saine : les pièces relatives aux revenus, aux charges fixes, aux anciens crédits souscrits et même au niveau fiscal seront relevées à cet effet. En effet, cette forme de crédit est considérée comme étant une opération à risque pour le prêteur, qui doit s’assurer de la capacité de remboursement de son débiteur.

Par contre, dans le cadre du rachat de crédit sans justificatif, l’emprunteur ne sera pas obligé de fournir à l’institution financière les pièces relatives à son dossier financier. C’est une opération délicate et il est rare que la banque accepte d’accorder un regroupement de crédit sans justificatif à un client.

Comment obtenir un rachat de crédit sans justificatif ?

Le premier secret est tout d’abord dans l’institution choisie. Il est préconisé de s’adresser à votre banque habituelle si vous souhaitez souscrire à un rachat de crédit sans justificatif. Le profil de l’emprunteur est celui du débiteur qui a déjà souscrit des  crédits au sein de sa banque et qui a déjà de l’ancienneté auprès d’elle. Dans ce cas, il s’avèrera inutile de fournir d’autres garanties supplémentaires.

Vous pouvez également faire la demande d’une étude auprès d’une agence ou en ligne. C’est un procédé gratuit, qui va vous être particulièrement bénéfique. Généralement, vous pourrez vous tourner vers une simulation en ligne, qui vous donnera des données très précises pour évaluer d’ores et déjà vos capacités de remboursement. Il n’y aura aucune pièce justificative à fournir, il suffira de remplir un formulaire. Généralement, à l’issue d’une simulation, l’emprunteur peut obtenir ou non un accord de principe. Ce ne sera par la suite que lors de la matérialisation de vos accords avec la banque que l’institution pourrait être amenée à vous demander par exemple vos relevés bancaires.

En cas de chômage ou de licenciement ?

Il existe tout de même certaines institutions qui accordent le rachat de crédits aux personnes sans emploi. Mais là, la pratique se fera au cas par cas. En cas de refus, il existe une dernière solution. Les personnes sans emploi ont la possibilité de constituer dossier de surendettement auprès de la Banque de France, pour appuyer sa demande.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *