Tout savoir sur l’assurance de prêt immobilier

Vous projetez d’acheter un bien immobilier avec le financement de votre banque ? Sachez qu’assurer un emprunt est toujours recommandé par les établissements créditeurs bien que cela ne soit pas obligatoire. Les banques peuvent effectivement exiger une assurance de prêt, en particulier en ce qui concerne les risques liés au décès et à l’invalidité. Vous bénéficierez, en effet, d’un certain nombre de garanties prémunissant votre banque dans le cas où vous seriez dans l’incapacité de payer les échéances de votre prêt. Il faut, cependant, noter que l’emprunteur est tout à fait libre de choisir son assureur.

Se tourner vers un autre organisme pour assurer est une solution très avantageuse, à condition que l’assurance choisie offre des garanties similaires à celles de l’établissement prêteur. Il est donc important de prendre le temps de comparer les offres pour éviter les mauvaises surprises. Sachez également que comme dans tout contrat, les garanties de la couverture de prêt varient en fonction des compagnies. À noter que certains sites spécialisés proposent des simulateurs gratuits vous permettant de comparer votre assurance de prêt immobilier Saint-Jean-de-Luz.

Assurance prêt immobilier : les garanties PTIA et ITT

En général les garanties proposées par une compagnie d’assurances de prêt immobilier Saint-Jean-de-Luz protègent l’emprunteur contre les risques de décès. Ceux-ci sont formalisés par l’assurance PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) qui fait partie des garanties systématiquement conseillées par les banques. Dans le cas où l’assuré ne serait plus en mesure d’exercer des activités pouvant rapporter un gain, il bénéficiera d’une prise en charge quant au remboursement de son crédit. À titre d’information, le PTIA ne s’adresse qu’aux personnes de moins de 65 ans.

Outre les garanties proposées par la PTIA, une assurance de prêt immobilier doit également des garanties ITT (Interruption ou Incapacité Temporaire et Totale de Travail). Celles-ci interviennent dans le cas où l’emprunteur ne peut plus exercer son métier suite à une maladie ou un accident. Puisque l’acquéreur sera sans rémunération pendant une certaine période, l’assurance ITT se charge de rembourser son crédit jusqu’à ce qu’il puisse reprendre son activité professionnelle.

L’assurance perte d’emploi

Mis à part les garanties citées précédemment, il y a aussi l’assurance « perte d’emploi » permettant de sécuriser la situation financière de l’emprunteur en cas de chômage. Cette garantie est pourtant facultative. Elle n’est, d’ailleurs, pas accordée à tous. En effet, cette assurance touche principalement les salariés en CDI. Ces derniers doivent justifier d’une ancienneté d’au moins 12 mois pour bénéficier de cette garantie lors d’un emprunt de prêt immobilier Saint-Jean-de-Luz. Les employés en préavis et les préretraités ne peuvent également pas en profiter. Il convient aussi de préciser que la garantie ne s’applique que dans le cas d’un licenciement. En d’autres termes, elle ne sera pas valide pour le chômage partiel, les démissions et les ruptures conventionnelles. Par ailleurs, le coût d’une assurance « perte d’emploi » peut varier selon l’établissement. Sachez pourtant que moins il est élevé, plus le pourcentage des mensualités qui sera pris en charge ainsi que la période d’indemnisation est limité.

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *